ADULTES

LE MONDE DES ADULTES

Au deuxième étage la médiathèque met à l'honneur les documents dirigés vers notre public adulte : romans, BD, documentaires, livres audio... Venez flâner dans nos rayons pour dénicher LE livre qui vous suivra pendant trois semaines. Installez-vous confortablement dans la verrière avec vue imprenable sur l'Ariège, laissez-vous bercer par le murmure de la rivière, fermez les yeux et... Evadez-vous !

Soélie est à votre disposition pour vous conseiller. Lectures à voix hautes, rencontre avec des auteurs, coups de coeur... : autant d'animations dont vous pouvez bénéficier : renseignez-vous !

Encore et toujours : les lectures à voix haute

De nouvelles lectures ont été partagées ce mercredi 30 mai. Un panel de textes drôles comme plus sérieux, toujours lus avec passion et écoutés avec attention !

 

Découvrez les nouveautés du secteur adulte :)

13 jours : roman

par Giambanco, Valentina
13 jours pour résoudre un meurtre. 13 jours pour tout remettre en question. 13 jours avant de plonger dans les ténèbres. Trois garçons sont kidnappés dans le bois proche de Hoh River à Seattle. L'un d'entre eux ne reviendra pas et le mystère de sa mort a bouleversé bien des existences. Un quart de siècle plus tard, avant Noël, un couple et ses deux enfants sont sauvagement assassinés. Au-dessus de leur porte, le meurtrier a laissé une inscription : 13 jours. Le temps qu'il donne à l'inspecteur de la brigade criminelle Alice Madison pour comprendre son message et jouer son rôle... Enfant, Alice s'est enfuie de sa maison, à deux doigts de commettre un acte impardonnable. Elle a fini par trouver son équilibre en se lançant aux trousses de ce que l'humanité a de pire à offrir. Elle est convaincue que ces meurtres sont liés à celui du passé. Elle a 13 jours pour le prouver. Le 13e jour, à 3 heures du matin, là où l'enfant avait perdu la vie, justice sera enfin rendue.

Agatha Raisin enquête (10) : Panique au manoir : Quand le conte de fées vire au cauchemar...

par Beaton, M. C.
Meurtrie d'avoir été abandonnée par James, l'amour de sa vie, Agatha Raisin s'en remet aux présages d'une diseuse de bonne aventure : elle trouvera l'amour, le vrai, dans le Norfolk. Qu'à cela ne tienne, Agatha quitte Carsely et s'installe dans un charmant cottage de Fryfam où  elle attend le prince charmant en écrivant son premier roman policier : Panique au manoir. Un titre prédestiné car, après une série d'étranges phénomènes, le châtelain du village est assassiné et les soupçons se portent tout naturellement sur Agatha, dont le conte de fées vire au cauchemar... Avec plus de 350 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé'

Agatha Raisin enquête (5) : Pour le meilleur et pour le pire : roman

par Beaton, M. C.
Incroyable mais vrai : James Lacey, le célibataire le plus convoité des Cotswolds, a cédé au charme de sa voisine, la pétillante quinqua Agatha Raisin ! Hélas, le conte de fées est de courte durée : au moment où les tourtereaux s'apprêtent à dire « oui », Jimmy, l'ex-mari d'Agatha, surgit en pleine cérémonie... Furieux de découvrir que sa future femme est déjà unie à un autre, James abandonne Agatha, désespérée, au pied de l'autel. Le lendemain, Jimmy est retrouvé mort au fond d'un fossé. Suspect n° 1, le couple Agatha-James se reforme le temps d'une enquête pour laver leur réputation et faire la lumière sur cette affaire.

Agatha Raisin enquête (7) : À la claire fontaine : roman

par Beaton, M. C.
Ancombe, paisible petit village, possède une source d'eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l'arrivée d'une société qui veut l'exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s'enrichir ou renoncer à la paix'Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l'affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d'aller à la source et se fait embaucher par la société...Avec plus de 300 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé'

Agatha Raisin enquête (8) : Coiffeur pour dames

par Beaton, M. C.
Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

Agatha Raisin enquête (9) : Sale temps pour les sorcières : Mystère et boule de cristal...

par Beaton, M. C.
Traumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire, Agatha Raisin se réfugie incognito dans un hôtel de la côte en attendant que sa chevelure repousse. N'ayant plus rien à perdre, elle consulte également une sorcière réputée pour ses talents. Miracle, la magie opère, mais pour peu de temps, car la sorcière est retrouvée assassinée ... Agatha renoue aussitôt avec ses réflexes de détective, aidée par l'inspecteur Jimmy Jessop, ensorcelé par ses charmes. À moins que ce ne soient les effets du philtre d'amour qu'Agatha a acheté à la pauvre sorcière' Avec plus de 350 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé'

Agatha Raisin enquête (Gros Caractères) (3) : Pas de pot pour la jardinière : roman

par Beaton, M. C.
De retour chez elle après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d'une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu'amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s'annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s'incline pas avant d'avoir combattu ! C'est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n'était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale !

Ainsi rêvent les femmes : nouvelles

par Taylor, Kathrine Kressmann
"Alors même qu'elle lui enfonçait son visage dans les cheveux, elle voyait s'abattre sur elle l'ombre des années à venir comme des oiseaux aux ailes noires. Aussi clairement qu'un message écrit, cette vision lui révélait, au milieu de la joie, toute la cruauté future, la dureté, la longue privation, la souffrance. Elle accueillait ces mauvais présages, les serrait contre elle, contre ses seins, en même temps que le corps de l'homme." Après Ainsi mentent les hommes, Kressmann Taylor nous offre avec pudeur, fraîcheur et sensibilité, le portrait de quatre femmes et un homme confrontés à la cruauté des rapports entre les êtres, à la rareté des preuves d'affection, qui n'ont pour réconfort que la pureté de leurs sentiments : Harriet, qui voit lui échapper l'homme qu'elle aime dans les flammes et la jalousie; Madame, qui ne survit qu'au milieu de ses souvenirs et caresse brièvement l'espoir de faire partager ses chimères à sa jeune voisine compatissante; Anna, une toute jeune adolescente, qui se heurte à l'incompréhension et à l'indifférence de la première rencontre amoureuse; Ellie pearle, à la croisée des chemins entre les montagnes de son enfance et la sophistication de la ville; et Ruppe Gittle, qui a peut-être bien découvert le sens de la vie... Un précieux recueil qui rassemble les toutes dernières nouvelles inédites de l'auteur d'Inconnu à cette adresse. Comme une ultime invitation, en forme d'adieu, à se laisser traverser par le rêve fugace de l'amour.

Americanah : roman

par Ngozi Adichie, Chimamanda
«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire». Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique, qui compte bien la rejoindre. Mais comment rester soi lorsqu’on change de pays, et lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés ? De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et nous offre une grande histoire d’amour, parcourant trois continents d’un pas vif et puissant.

Au petit bonheur la chance

par Valognes, Aurélie
1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère.Pour l'été. Pour toujours. Il n'a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n'est pas commode, mais dissimule un c'ur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie, - elle a tout vu, il s'étonne de tout -, Lucette et Jean vont s'apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie

Autre monde (6) : Neverland

par Chattam, Maxime
L'ennemi a détruit le deuxième Coeur de la Terre, séparé Matt, Ambre et Tobias. Alors qu'Entropia et ses créatures monstrueuses poursuivent leur entreprise de destruction, Matt découvre Neverland, la forteresse secrète et mystérieuse des Fantômes, les jeunes rebelles de l'empire d'Oz. L'Alliance des trois arrivera-t-elle à se reformer à temps pour sauver les enfants d'Europe ? L'heure de révéler les ultimes secrets d'Autre-Monde approche...

Bali et Lombok

par Morgan, Kate
Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Bali et à Lombok Un guide très complet et ultra pratique pour découvrir à son rythme cette destination phare du tourisme mondial. Des chapitres introductifs tout en couleurs, et des sections illustrées de photos pour avoir un aperçu de la beauté naturelle et de l'héritage culturel du pays. Des suggestions d'itinéraires sur 1, 2 ou 3 semaines, et un calendrier des fêtes et festivals. Un grand nombre de propositions d'hébergements et de lieux de restauration, de la paillotte sur la plage à l'hôtel de luxe. Les meilleures expériences d'un voyage à Bali et à Lombok, et une sélection thématique pour organiser un voyage sur mesure: plages, temples, vie nocturne, gastronomie... Un chapitre avec tous les renseignements pratiques pour s'adonner à de nombreuses activités de plein air : le surf, la plongée et le snokerling, la randonnée et le trekking... Une section spéciale pour aider à organiser un voyage avec ses enfants.

Belle merveille

par Noël, James
12 janvier 2010, jour fatidique du grand séisme ravageur. Un survivant ténu – autoproclamé Bernard – rencontre Amore, Napolitaine oeuvrant comme bénévole dans une ONG. Le coup de foudre sonne comme un regain. Pour sortir du grand chaos de la ville soliloque et disloquée, et aider Bernard à se délivrer de son effondrement, Amore, belle tigresse de Frangipane, lui propose un voyage à Rome. A bord d'Ici-Bas Airlines, Bernard part, décolle les yeux fermés. Une étrange mappemonde, entre autres belles merveilles – comme on dit l'extraordinaire dans le parler haïtien –, se dessine dans la pensée de celui qui rêve de retourner au pays comme un héros... Belle merveille est un roman flash balayant sept ans de l'existence d'un homme déboussolé – qui a perdu la carte. Et qui nous dit, avec un humour et une causticité débridés, l'absurdité de l'aide humanitaire quand elle tire à elle la couverture des désastres, l'amour, les joies du sexe salutaire, la confusion, la folie, le combat d'un peuple face à l'impérialisme des puissants. Ecrit dans une langue syncopée, imagée, magnifiquement inventive, Belle merveille est un premier roman, et porte si bien son nom. En bref...Déboussolé, dans un dérèglement de tous les sens, un homme revient sur les sept années écoulées depuis le séisme qui a bouleversé sa vie : son coup de foudre avec Amore, qui l'a sauvé de la folie, son pays sous emprise des ONG, devenu la proie des appétits impérialistes et toujours dans la tourmente, entre la Chose (le goudougoudou) et le Choléra... Seul l'amour le sauvera, et la folie endiablée du sexe et du rythme du Kompa.

Bitna, sous le ciel de Séoul

par Le Clézio, Jean-Marie Gustave
Parce que le conte peut faire reculer la mort, Bitna, étudiante coréenne sans un sou, invente des histoires pour Salomé, immobilisée par une maladie incurable. La première lutte contre la pauvreté, la seconde contre la douleur. Ensemble, elles se sauvent dans des récits quotidiens ou fabuleux, et bientôt la frontière entre réalité et imaginaire disparaît. Un roman qui souffle ses légendes urbaines sur la rivière Han, les boulevards saturés et les ruelles louches. Sous le ciel de Séoul se lève « le vent de l'envie des fleurs »..

Châteaux insolites & extraordinaires de France

par Goumand, Arnaud
On compte plusieurs de dizaines de milliers de châteaux sur le territoire. Symboles de richesse et de pouvoir, ils fascinent et passionnent. Si certains sont illustres, beaucoup sont méconnus. Cet ouvrage en propose une sélection aussi riche qu'originale, pour un passionnant périple à travers les siècles, les légendes et l'histoire de France : Place aux Châteaux hantés ou magiques, tels le château de Combourg dans lequel a grandi Chateaubriand, que l'on dit hanté par un fantôme de chat, ou celui de Carrouges, dont sept générations de seigneurs ont été victimes d'une curieuse malédiction... Entre histoire et légendes permet de découvrir les mythiques châteaux de Barbe-Bleue ou de la Belle au bois dormant, et de donner un visage à des histoires connues de tous Suivent des Châteaux abandonnés : riches demeures oubliées, ruines émouvantes livrées à l'usure du temps et redécouvertes par des photographes explorateurs Des Œuvres déraisonnables ponctuent également le territoire, tels Trévarez construit fin XIXe, avec ascenseur et chauffage central, ou Haut-Koenigsbourg, château médiéval et pourtant bâti au XXe siècle, ou encore le château de Bagatelle, né du défi fou lancé par la toute jeune Marie-Antoinette au comte d'Artois, qui fut construit en 64 jours... Les Forteresses investissent des sites époustouflants pour défendre les terres seigneuriales : on les découvre perchées sur des éperons rocheux ou au milieu des eaux Quant aux Trésors royaux, tels Versailles, Blois ou Chambord, c'est par les portes dérobées que l'auteur invite à les découvrir. Un ouvrage qui rend hommage à ce patrimoine inépuisable.

Comme une ombre

par Legardinier, Gilles
Découvrez la réjouissante aventure d'un couple explosif imaginée par un vrai couple dans la vie. Partout, femmes et hommes font des étincelles ! Alexandra veut parcourir le monde librement, sans subir les gardes du corps que son père lui assigne. Les faire tourner en bourrique est d'ailleurs son sport favori. Avec Tom Drake, les choses risquent pourtant de changer. En bon militaire, il ne se laisse pas intimider par la jeune femme. Et qui sait, un jour, elle aura peut-être besoin de lui pour de bon... Découvrez ce roman revisité et réinventé, avec un chapitre supplémentaire qui vous entraîne dans les surprenantes coulisses de sa création. En bonus, savourez une nouvelle désormais introuvable comme seul Gilles Legardinier sait en écrire. Un roman rafraîchissant + les secrets de sa création + une savoureuse nouvelle de l'un des écrivains préférés du public : voilà trois bonnes raisons de vous installer confortablement avec ce livre tonique !

Cuba

par Sainsbury, Brendan
Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Cuba

De l'influence de David Bowie sur la destinee des jeunes filles

par Guenassia, Jean-Michel
Histoire improbable, drôle et tendre, d'une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de fille, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n'a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route de David Bowie. Des personnages attachants, hauts en couleur. Des coups d'amour et des coups de colère dans ce roman fantaisiste, généreux et plein de charme.

De tes nouvelles : roman

par Ledig, Agnès
Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d'union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d'orage et de détresse. Maintenant qu'Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré. Depuis Juste avant le bonheur, son premier succès, Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman vibre d'énergie et de sensibilité, à l'image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu'à être heureux.

Depuis l'au-delà

par Werber, Bernard
Je me nomme Gabriel Wells. Je suis écrivain de romans à suspens. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu'un que je connais personnellement : Moi-même. J'ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui. Pour résoudre cette énigme j'ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini. En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts. Et c'est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible, que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort

Derniers retranchements

par Le Corre, Hervé
Des femmes incomprises, des adolescents en révolte, des couples qui se déchirent et d'autres qui vivent leurs derniers jours, des parents au bout du rouleau, des ouvriers licenciés. Tous ont été poussés dans leurs derniers retranchements par la vie et "lorsqu'on ne peut plus rêver, quelque chose dans l'esprit des hommes se bloque ou s'éteint, et ne subsiste plus alors qu'une rage aveugle et mélancolique". Ces tranches de vie pourraient n'être que des faits divers. Transcendées par le style de Le Corre, elles sont intenses, belles et poignantes. Profondément humaines.

Des légumes toute l'année : 70 espèces à récolter au fil des saisons

par Elger, Robert
Comment faire pour avoir des légumes au potager toute l'année, même en décembre, janvier ou février ? Voi à une question que se posent nombre de jardiniers, et à laquelle vous trouverez des réponses avec les 70 fiches légumes de ce livre, classées par saison et par mois de récolte. Découvrez les conditions de culture de chaque légume ainsi que les très nombreux conseils pour le semis, la plantation, l'entretien, les bons gestes à accomplir et les meilleures variétés. Laissez-vous guider par la réglette calendaire et à vous les légumes du potager, même en hiver !

Deux hommes de bien

par Pérez-Reverte, Arturo
Coup de théâtre dans le Madrid de la fin du xviiie : l'Académie royale vote l'acquisition de l'Encyclopédie, malgré la censure. Immédiatement, le bibliothécaire don Hermógenes Molina et l'Amiral don Pedro ZÆrate sont dépêchés vers les salons et cafés de Paris pour y trouver les précieux volumes. Mais ils ignorent qu'un espion est à leurs trousses, prêt à tout pour faire échouer leur mission'« Il s'agit d'un long voyage, hasardeux. Une étrange et noble aventure propre à son temps prodigieux : apporter les lumières. » Né en Espagne en 1951, Arturo Pérez-Reverte a été reporter et correspondant de guerre. Il est membre de la Real Academia Espaæola de las Letras. La plupart de ses romans sont disponibles en Points. « Un roman merveilleux, enlevé comme un feuilleton de Dumas père. » L'Obs « Un roman d'aventure haletant. Quelle réussite ! » Le Figaro littéraire Traduit de l'espagnol par Gabriel Iaculli

Difficultés scolaires ou troubles dys ?

par Pouhet, Alain
Relayée par une importante médiatisation, la connaissance par le grand public de l'existence de pathologies dites « dys » s'est faite d'une manière extrêmement rapide ces 10 dernières années. À tel point qu'enseignants et soignants semblent dépassés par des familles toujours plus nombreuses à solliciter une reconnaisse de « dys » pour leur enfant en vue d'une prise en charge. Or tout élève en situation de difficulté ou d'échec scolaire n'est pas forcément « dys ». A contrario, beaucoup de ceux qui satisfont aux critères de « dys » ne sont pas toujours reconnus comme tels et donc aidés efficacement. Les enseignants qui sont les premiers à faire ces constats ont donc besoin de repères clairs pour identifier ces enfants « dys », en délicatesse avec l'école, alors que ni leur intelligence, ni leur bonne volonté, ni leur contexte de vie, ne peuvent l'expliquer. Comprendre les défaillances cognitives, les défauts du traitement des informations par le cerveau, savoir repérer a minima le mécanisme expliquant un ou des troubles persistants des apprentissages permet de se poser les bonnes questions au bon moment et de tenter d'adapter sa pédagogie : À qui référer cet élève ? Quelle aide ciblée lui apporter ? Jusqu'à quand ? etc. Cet ouvrage vise à donner aux enseignants des repères clairs pour identifier ces enfants « dys » sans qu'il soit question pour eux de se substituer aux professionnels qui les prennent en charge. Parce que les pathologies « dys » réclament plus que de la simple bonne volonté ou la mise en œuvre de « recettes » particulières, le but est d'arriver à un partage d'informations utiles entre spécialistes de la pédagogie et spécialistes des troubles du développement cognitif, en étroite collaboration avec les familles.

Du malheur d'être Grec

par Dimou, Nikos
"Au fond, le Grec ignore la réalité. Il vit deux fois au-dessus de ses moyens financiers. Il promet trois fois plus que ce qu'il peut accomplir. Il affirme connaître quatre fois plus de choses que ce qu'il sait réellement. Il ressent (et compatit) cinq fois plus que ce qu'il est capable de ressentir." Livre mythique qui circula même un temps sous le manteau, best-seller en Grèce au point que son titre est désormais une expression courante, «Du malheur d'être Grec» aborde avec justesse, en 193 aphorismes satiriques et décalés, les principales facettes de l'identité et de la société grecques (poids du passé, relations avec l'Europe, politique, économie, culture, religion, environnement, sexualité, etc.).

Economix : la première histoire de l'économie en BD

par Goodwin, Michael

Ecoute la ville tomber

par Tempest, Kate
Becky, Harry, Leon. Ils quittent Londres en pleine nuit, une valise d'argent pour seule ressource, avec la furieuse envie d'échapper à tout et de se réinventer. Comment en sont-ils arrivés là ? Que cherchent-ils à fuir ? Kate Tempest attrape le lecteur à chaque phrase en évoquant ces enfants du désordre, abîmés par la solitude et les déceptions avant même d'avoir trente ans, mais qui s'obstinent à poursuivre leurs rêves. Vendre de la drogue, danser, s'étourdir, ne sont que des manières d'essayer de vivre, intensément, éperdument.

Élever son enfant autrement : ressources pour un nouveau maternage

par Dumonteil-Kremer, Catherine
De l'haptonomie au "co-dodo", du portage de bébé aux pédagogies alternatives, Catherine Dumonteil-Kremer donne des pistes pour aider les parents à faire des choix d'éducation cohérents et respectueux de l'enfant. L'auteure s'appuie sur des articles de spécialistes, mais aussi sur des témoignages de parents "experts" en leur domaine qui ont eu la générosité de partager leur savoir-faire : fabrication de couches lavables, allaitement du bambin, jeux coopératifs... Elle aborde les petites activités du quotidien (celles qui font les souvenirs merveilleux) tout comme les grands bouleversements, pour nous aider à acquérir ce que Michel Odent appelle "l'art de parenter".

En camping-car

par Jablonka, Ivan
Le camping-car nous a emmenés au Portugal, en Grèce, au Maroc, à Tolède, à Venise. Il était pratique, génialement conçu. Il m'a appris à être libre, tout en restant fidèle aux chemins de l'exil. Par la suite, j'ai toujours gardé une tendresse pour les voyages de mon enfance, pour cette vie bringuebalante et émerveillée, sans horaires ni impératifs. La vie en camping-car. I. J. Ivan Jablonka est historien et écrivain. Il a publié au Seuil, dans "La Librairie du XXIe siècle", Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus prix du Sénat du livre d'histoire 2012) et Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016). Dans ce livre, Ivan Jablonka esquisse une socio-histoire de son enfance, transformant l'autobiographie en récit collectif, portrait d'une époque

Entrez dans la danse

par Teulé, Jean
Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement Et s'est répandue dans Strasbourg De telle sorte que, dans leur folie, Beaucoup se mirent à danser Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois Sans interruption, Jusqu'à tomber inconscients. Beaucoup sont morts. Chronique alsacienne, 1519

Quelques coups de cœur du secteur adulte

1000 crayons pour la liberté d'expression : exposition, Marseille, Friche la Belle de mai, 29 janvier-15 mars 2015

Suite à l attentat survenu à Paris dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, la Friche la Belle de Mai (Marseille) a pris l initiative de s associer à la Fête du graphisme (Paris), à la section française de l Alliance graphique internationale et à l Alliance française des designers. Ensemble, via leurs sites internet et les réseaux sociaux, ils ont convié graphistes et dessinateurs du monde entier à concevoir une image pour la liberté d expression. En 10 jours, près de 1000 personnes issues de 43 pays ont répondu à l appel. Ce livre, mis en page par l affichiste Michel Bouvet, qui rassemble la plupart des créations réalisées alors, témoigne de l immense émotion suscitée par cet événement et de la volonté farouche des auteurs de préserver le droit à l impertinence et à l humour. Il est aussi un exemple de la formidable mobilisation que peuvent générer, en temps réel, les nouveaux modes de communication. Le sociologue Dominique Cardon accompagne cette somme d images d un texte qui analyse la diffusion du hashtag #JesuisCharlie et le phénomène récent de déplacement de l acte militant de terrain vers un activisme numérique, renouvelant les modalités de l engagement citoyen.

20 bonnes raisons d'arrêter de lire

par Ménard, Pierre
Gérard de Nerval promène dans Paris un homard au bout d'une laisse avant d'être soigné dans un asile psychiatrique, les admirateurs de Goethe se suicident après la publication de Werther, Proust ne veut plus parler qu'à des ducs, George Orwell vit parmi les sans-abri et Borges perd la vue. Tous ces drames n'ont qu'une seule et même cause : la lecture, ce vice impuni selon Larbaud. Et si lire était dangereux pour la santé et pour la société, au même titre que l'alcool et le tabac ? Et si lire rendait laid, fainéant, pédant ou snob ? Et si lire pouvait ruiner votre carrière professionnelle, ou même vous rendre la vie insupportable ? C'est le point de départ de ce joyeux pamphlet qui, en une vingtaine de chapitres décapants, passe en revue tous les défauts des livres, afin de vous débarrasser à jamais de ce fléau.

2084, la fin du monde

par Sansal, Boualem
L'Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, «délégué» de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l'amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions. Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l'existence d'un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion. Boualem Sansal s'est imposé comme une des voix majeures de la littérature contemporaine. Au fil d'un récit débridé, plein d'innocence goguenarde, d'inventions cocasses ou inquiétantes, il s'inscrit dans la filiation d'Orwell pour brocarder les dérives et l'hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties.

A Fan's Note (1) : Le dernier stade de la soif : mémoires fictifs

par Exley, Frederick
Frederick Earl Exley (1929-1992) est à la fois unique et emblématique. Unique, car il habitait un univers étrange et n'obéissait à aucune règle ; emblématique car, en écrivain américain typique, sa légende s'est faite sur un seul livre. Inédit en France, le dernier stade de la soif est considéré comme un livre culte depuis sa publication en 1968. Avec mordant et poigne, Exley décrit les profonds échecs de sa vie professionnelle, sociale et sexuelle. ses tentatives pour trouver sa place dans un monde inflexible le mènent aux quatre coins du pays, mais surtout à l'hôpital psychiatrique d'Avalon Valley. Au gré des bars, des boulots et des rencontres improbables, l'obsession d'Exley pour la gloire, les New York giants et leur joueur star, Frank Gifford, grandit. dans ses mémoires fictifs, en plongeant la tête la première dans ce long malaise qu'est sa vie, Frederick Exley transforme la dérive alcoolisée d'un marginal en une épopée renversante. Chargé en grande partie de ce qu'il appelle les fardeaux du chagrin et de catastrophes ordinaires, ce premier roman est un époustouflant voyage littéraire. c'est drôle. C'est touchant. C'est à la fois Nabokov et Bukowski et Richard Yates et Thomas Bernhard.

Amour monstre

par Dunn, Katherine
La joyeuse famille Binewski est tout sauf banale. Ivres d'amour et nourrissant de grands projets pour leur spectacle itinérant, Al et Lil décident d'engendrer à coup d'amphétamines et de radiations la plus belle brochette de phénomènes de foire au monde. Alors, bienvenue chez les monstres : il y a Arturo l'Aquaboy, doté de nageoires et d'une ambition digne de Genghis Khan ; Iphy et Elly, sueurs siamoises et musiciennes talentueuses ; Oly, naine bossue et albinos. Seul détonne l'étonnamment normal Chick... jusqu'à ce qu'il révèle des qualités bien particulières. Pour autant, cette famille est habitée de passions bien humaines, et une terrible rivalité entre frères et sueurs ne tarde pas à menacer le bonheur des Binewski. Amour monstre, oeuvre unique et fascinante, interroge les notions de monstruosité et de normalité, de beauté et de laideur, de sacré et d'obscène.

Anatomie d'un soldat

par Parker, Harry
Le jeune capitaine britannique Tom Barnes est envoyé en mission dans une zone de conflit. Au retour d'une patrouille nocturne, il marche sur un engin explosif improvisé et est immédiatement rapatrié en Angleterre. Débute alors un autre combat tant psychologique que physique durant lequel le héros va parvenir à surmonter "ce à quoi l'on ne pouvait survivre" grâce à l'aide non seulement des médecins, mais aussi de sa famille ainsi que de l'être aimé. Raconté tour à tour par quarante-cinq objets - garrot, sac à main, gilet pare-balles, verre de bière, prothèse, miroir, sac d'engrais, vélo, pile électrique, basket blanche... - conçus pour assister, observer ou nuire, ce récit est un tour de force qui nous fait découvrir de manière inédite le destin et les pensées profondes des acteurs du conflit et de leurs proches, qu'ils soient patriotes ou fanatiques, cyniques ou manipulés, bienveillants ou éblouis par l'idéalisme de la jeunesse. Chronique singulière et néanmoins réaliste, Anatomie d'un soldat est en outre un témoignage saisissant et chargé d'émotion : celui de la reconquête de soi- même, de cette dignité et de cette force qui sont le propre de l'Humain.

Andersen, les ombres d'un conteur

par Ferlut, Nathalie
Dans les contes, quand un paysan trouve une pièce d'or, il change sa vie avec ! Imagine un peu ce que serait ton aventure à toi ! Ton conte, ta belle histoire ! Tu pourrais être si grand ! Eventyr ! Eventyr !

Anna Karénine

par Tolstoï, Léon
La quête d'absolu s'accorde mal aux convenances hypocrites en vigueur dans la haute société pétersbourgeoise de cette fin du XIXe siècle. Anna Karénine en fera la douloureuse expérience. Elle qui ne sait ni mentir ni tricher - l'antithèse d'une Bovary - ne peut ressentir qu'un profond mépris pour ceux qui condamnent au nom de la morale sa passion adultère. Et en premier lieu son mari, l'incarnation parfaite du monde auquel il appartient, lui plus soucieux des apparences que véritablement peiné par la trahison d'Anna. Le drame de cette femme intelligente, sensible et séduisante n'est pas d'avoir succombé à la passion dévorante que lui inspire le comte Vronski, mais de lui avoir tout sacrifié, elle, sa vie de femme, sa vie de mère. Vronski, finalement lassé, retrouvera les plaisirs de la vie mondaine. Dans son insondable solitude, Anna, qui ne peut paraître à ses côtés, aura pour seule arme l'humiliante jalousie pour faire vivre les derniers souffles d'un amour en perdition. Mais sa quête est vaine, c'est une "femme perdue". --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Avenue des géants

par Dugain, Marc
Al Kenner serait un adolescent ordinaire s'il ne mesurait pas près de 2, 20 mètres et si son QI n'était pas supérieur à celui d'Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l'habite. Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s'illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.

Avenue des mystères

par Irving, John
Lors d'un voyage aux Philippines, Juan Diego Guerrero, revit en rêves récurrents les épisodes qui ont marqué ses jeunes années au Mexique non loin de la décharge publique d'Oaxaca où lui et sa soeur Lupe ont grandi. C'est dans les livres abandonnés sur les ordures par un jésuite bienveillant de la mission locale que l'adolescent a appris seul à lire et à penser. Recueilli avec sa petite soeur extralucide dans un cirque, il voit son destin basculer lorsqu'un couple improbable - formé par une transsexuelle mexicaine et un ex-jésuite homo américain - l'adopte et l'emmène dans l'Iowa aux Etats-Unis. Au terme de ses études, il devient un écrivain célèbre. Infirme depuis le jour où une voiture lui a écrasé le pied, Juan Diego a en outre le coeur fragile ; il prend régulièrement des bêtabloquants, qui le protègent des émotions et occasionnellement du Viagra... car on ne sait jamais. Des émotions justement, il en aura pendant ce voyage au contact de Miriam et Dorothy, mère et fille aussi désirables qu'inquiétantes. Ballotté d'hôtels en aéroports, Juan Diego se remémore entre autres la mort de sa mère, femme de ménage chez les jésuites et prostituée à ses heures, tuée par une statue géante de la Vierge Marie ; la foule des pèlerins exaltés au sanctuaire de Guadalupe à Mexico ; les êtres qu'il a aimés, disparus depuis longtemps. Son destin fantasque et agité s'accomplira enfin, sur un mode mélancolique, dans une modeste église au fin fond d'un quartier pauvre de Manille.

Balzac et la petite tailleuse chinoise

par Dai, Sijie
Dans la Chine de Mao, savoir lire, c'est déjà faire partie des intellectuels. Et on ne badine pas avec les intellectuels : on les envoie se rééduquer dans les campagnes, travailler dans des rizières ou dans des mines. C'est ce qui est arrivé au narrateur et à son ami Luo, si jeunes et déjà marqués du sceau infamant d'"ennemis du peuple". Pour ne pas sombrer, ils ont heureusement encore quelques histoires, quelques films à se raconter, mais cela fait bien peu. Jusqu'à ce que, par miracle, ils tombent sur un roman de Balzac : petit livre à lire en cachette, tellement dangereux, mais tellement magique, qui changera le cours de leur vie en leur ouvrant la porte de la fille du tailleur, en rendant possible ce qui ne l'aurait jamais été... Il fallait oser confronter le monde de Balzac et la Chine de Mao : Dai Sijie, réalisateur renommé qui vit en France, a réussi cet improbable pari et on lit avec enthousiasme et frénésie ce premier roman parfaitement maîtrisé. --Karla Manuele

Bifteck : roman

par Provost, Martin
Chez Plomeur, à Quimper, on est boucher de père en fils. En pleine Première Guerre mondiale, le tout jeune André se découvre un don pour faire chanter la chair - et pas n'importe laquelle : celle des femmes, dont la file s'allonge devant la boucherie... Leurs hommes partis au front, celles-ci comptent sur André pour goûter au plaisir suprême. Hélas, le conflit touche à sa fin et les maris reviennent. Un matin, le boucher trouve sur le pas de sa porte un bébé gazouillant dans un panier en osier. pais un deuxième. un troisième... Du jour au lendemain, le. voilà père de sept enfants., et. poursuivi par un époux jaloux décidé à lui faire la peau. Avec la chair de sa chair. André s'enfuit à Concarneau et affrète un bateau. Direction l'Amérique ! Martin Provost sort des sentiers battus pour nous proposer une fable savoureuse, où il est question de sensualité, de paternité et du rapport, à notre terre nourricière. Il y a du Gargantua et. du Robinson Crusoë dans ce Bifteck exquis et étonnant, à consommer sans modération !

Boite à idées photographique : 52 projets pour les aventuriers de la photo

par Meredith, Kévin
Cet ouvrage va donner un sérieux coup de pouce à votre créativité photographique. Plus de 50 pistes originales et inventives vous sont proposées, accompagnées d'explications simples et de conseils pratiques pour booster votre inspiration, quel que soit votre niveau. La Boîte à idées photographique regorge de clichés dynamiques qui offrent un autre point de vue sur le monde. décalé et novateur. À feuilleter cet ouvrage. vous n'aurez plus qu'une envie : saisir votre appareil, compact ou Reflex dernier cri, et partir à l'aventure photographique !

Bonjour tristesse

par Sagan, Françoise
La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils n'ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d'une femme de coeur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare. C'était l'été 1954. On entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d'un charmant petit monstre qui allait faire scandale. la deuxième moitié du XXe siècle commençait. Elle serait à l'image de cette adolescente déchirée entre le remords et le culte du plaisir.

Ça, c'est Dalí

par Ingram, Catherine
"Chaque matin, au réveil, j'éprouve un plaisir suprême: celui d'être Salvador Dali. Et je me demande, émerveillé, quelle chose prodigieuse ce Salvador Dali fera dans la journée ."

Ça, c'est Warhol

par Ingram, Catherine
"Si vous voulez tout savoir sur Andy Warhol, contentez-vous de regarder la surface de mes peintures, de mes films, et de ma personne, c'est là que je suis. Il n'y a rien derrière."

Carne : roman

par Cahen Claverie, Pierre
Gommier, le narrateur, s'est retiré dans une maison du piémont. Cela aurait pu être ailleurs. Il y vit très simplement, n'a pas d'activité régulière, pas de métier précis. Il passe ses journées avec les quelques habitants qui sont encore là. Comme eux, il tue le temps entre l'oisiveté, les discussions sans queue ni tête, la recherche des champignons, la préparation des repas, les tournées de bière à la fête du village, la voisine dans les bois... Il s'adapte, il observe, il donne des coups de main, il s'intègre dans une société qui ressemble beaucoup à un jardin potager: utilitaire, des légumes de saison, quelques fleurs pour faire joli quand même, des bouts de bois qui traînent, un lieu bricolé, rafistolé, mais dans lequel rien n'est vraiment laissé au hasard. Carne est un livre drôle, rempli de personnages attachants faits de bric et de broc mais capables de raffinements soudains. Un roman où l'on croise tous les grands thèmes de la littérature : l'amitié, l'amour, la mort, le sexe, la cuisine... De la chaleur humaine à haute dose.

Cris : roman

par Gaudé, Laurent
Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M'Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d'où ils s'élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l'insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l'horrible cri de ce soldat fou qu'ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, " l'homme-cochon ". A l'arrière, Jules, le permissionnaire, s'éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d'armes le poursuivent avec acharnement. Elles s'élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité. Dans ce texte incantatoire, l'auteur de La Mort du roi Tsongor (prix Goncourt des lycéens 2002, prix des Libraires 2003) et du Soleil des Scorta (prix Goncourt 2004) nous plonge dans l'immédiate instantanéité des combats, avec une densité sonore et une véracité saisissantes.

Damnés

par Palahniuk, Chuck
Madison, 13 ans, est la fille d'une star du cinéma et d'un producteur milliardaire. Elevée dans la religion du fun et de la culture pop, elle passe un Noël ennuyeux seule dans son pensionnat en Suisse, tandis que ses parents se consacrent à leurs projets professionnels et à l'adoption d'orphelins du tiers-monde. Mais un événement inattendu va venir illuminer ses vacances : sa mort subite. Débarquée en enfer, elle y fait la connaissance d'une bande de jeunes marginaux, une jolie fille, un sportif, un geek et un rocker, soit la version Six Feet Under de Breakfast Club. Alors qu'elle se lance dans l'exploration de ce nouvel environnement, qui lui réserve de multiples surprises, Madison se remémore sa courte existence pour essayer de comprendre ce qui a bien pu la mener à la damnation. Pour découvrir, aussi, les raisons de sa mort. En enfer, vous ne pouvez pas faire un pas sans bousculer quelqu'un de célèbre : Marilyn Monroe, James Dean, Susan Sontag. River Phoenix, Kurt Cobain. John Lennon, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Janis Joplin. Un Woodstock permanent. Mais si l'enfer est pavé de bonnes intentions, la prose de Chuck Palahniuk ne l'est pas. Et le royaume de Satan qu'il décrit, frappé de tous les vices imaginables et de quelques-uns imaginés pour l'occasion, comme celui consistant à torturer les damnés en leur projetant en boucle Le Patient anglais, n'est rien comparé à son portrait ultradécapant du show-biz et des hautes sphères de notre société.

De sang-froid : récit véridique d'un meutre multiple et de ses conséquences

par Capote, Truman
Il était midi au coeur du désert de Mojave. Assis sur une valise de paille, Perry jouait de l'harmonica. Dick était debout au bord d'une grande route noire, la Route 66, les yeux fixés sur le vide immaculé comme si l'intensité de son regard pouvait forcer des automobilistes à se montrer. Il en passait très peu, et nul d'entre eux ne s'arrêtait pour les auto-stoppeurs... Ils attendaient un voyageur solitaire dans une voiture convenable et avec de l'argent dans son porte-billets : un étranger à voler, étrangler et abandonner dans le désert.

Deep winter : roman

par Gailey, Samuel W.
Danny ne sait pas quoi faire du cadavre qu'il vient de découvrir le soir même de son anniversaire. Ce corps, c'est celui de Mindy, sa seule amie dans la petite ville de Wyalusing, en Pennsylvanie. Depuis la tragédie survenue dans son enfance qui l'a laissé orphelin et simple d'esprit, tous les habitants de Wyalusing méprisent Danny, le craignent et l'évitent. Immédiatement, l'adjoint du shérif, un homme violent et corrompu, le désigne comme l'assassin, et tout le monde se plaît à le croire. Mais Danny n'est pas prêt à se soumettre. En quelques heures, l'équilibre précaire qui régnait jusqu'ici chavire. Commence alors une chasse à l'homme au coeur des bois alentour. Le shérif, son adjoint et les frères de la victime qui viennent en renfort se lancent dans une course éperdue dont personne ne sortira indemne. Capturant vingt-quatre heures d'une journée des plus noires dans l'Amérique des laissés-pour-compte, ce premier roman doté d'une puissance d'évocation à couper le souffle expose la violence qui gît sous l'eau qui dort.

Dernière nuit à Twisted River

par Irving, John
A Twisted River circulent des histoires... Celles que les bûcherons racontent dans la chaleur du camp, peuplées d'ours et de sensuelles Indiennes. Et celles qu'ils taisent, comme cette nuit glacée qui a vu la fuite de Dominic et de son fils, après le meurtre accidentel de la maîtresse du shérif. En cavale à travers l'Amérique, ils tentent de semer leur passé. Mais peut- on oublier Twisted River ?

Ecoutez nos défaites

par Gaudé, Laurent
Un agent des services de renseignements français gagné par une grande lassitude est chargé de retrouver à Beyrouth un ancien membre des commandos d'élite américains soupçonné de divers trafics. Il croise le chemin d'une archéologue irakienne qui tente de sauver les trésors des musées des villes bombardées. Les lointaines épopées de héros du passé scandent leurs parcours – le général Grant écrasant les Confédérés, Hannibal marchant sur Rome, Hailé Sélassié se dressant contre l'envahisseur fasciste... Un roman inquiet et mélancolique qui constate l'inanité de toute conquête et proclame que seules l'humanité et la beauté valent la peine qu'on meure pour elles.

Élise ou la Vraie vie

par Etcherelli, Claire
Un concert fracassant envahit la rue. \" Les pompiers \", pensai-je. Arezki n'avait pas bougé. Les voitures devaient se suivre, le hurlement s'amplifia, se prolongea sinistrement et s'arrêta sous la fenêtre. Arezki me lâcha. Je venais de comprendre. La police. Je commençai à trembler. Je n'avais pas peur mais je tremblais tout de même. Je n'arrêtais plus de trembler : ; les sirènes, les freins, le bruit sec des portières et le froid, - je le sentais maintenant - le froid de la chambre.

Esprit d'hiver

par Kasischke, Laura
En ce matin de Noël, Holly se réveille, en retard, hantée par un funeste pressentiment : l'impression que, quand elle est partie en Russie avec son mari seize ans plus tôt pour adopter Tatiana, quelque chose les a suivis jusque chez eux. Tandis qu'Holly tente de dissiper cette angoisse inexplicable, son mari, Eric, part en hâte pour l'aéroport où il doit retrouver ses parents venus fêter Noël avec eux. Très rapidement, les incidents s'enchaînent : un blizzard fulgurant se lève et interrompt progressivement toute possibilité de circulation automobile sur les routes environnantes. Alors qu'Eric se retrouve bloqué à l'hôpital où il a dû conduire d'urgence ses parents, les autres invités se décommandent successivement. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana. Se met alors en place un huis clos hivernal au fil duquel le comportement de sa fille apparaît de plus en plus étrange et incohérent. Elle qui était toujours apparue comme une enfant sage, attentionnée, affectueuse, ne cesse depuis son réveil de lui assener des reproches. Attitude relativement classique de la part d'une adolescente, mais déconcertante de la part de Tatiana du fait de son caractère si soudain. Pourquoi a-t-elle choisi cette matinée tendue pour égrener tous ses griefs à sa mère ? L'explication est-elle à chercher du côté des années qu'elle a passées à l'orphelinat en Russie ? Aurait-elle conservé de ces moments certains traumatismes ou faiblesses de constitution qui ne ressurgiraient que maintenant ? Les sautes d'humeur incessantes de Tatiana, entre tendresse et agressivité, sont aussi marquées par des changements de vêtements qui la font passer du statut de petite fille à celui d'une adolescente très féminine et délurée. De même, ses allées et venues incessantes entre la cuisine et sa chambre ne font qu'accroître le trouble de Holly à son égard. Une série d'apparitions et de disparitions assez perturbantes pour inciter sa mère, inquiète de ses silences répétés et inexpliqués, à tenter de l'espionner, de l'autre côté d'une porte que Tatiana n'avait encore jamais verrouillée jusqu'à ce jour... Au fil de cette matinée raccourcie mais à la temporalité distendue, Holly fait défiler les souvenirs qui l'ont conduite à adopter Tatiana, les voyages en Russie effectués pour l'occasion, et à la faveur de ces souvenirs ressurgit, désormais indélébile, cette angoisse qui l'assaillit depuis son réveil. Elle rend aussi compte de certaines frustrations personnelles, comme le renoncement à l'écriture, une occupation avec laquelle elle aimerait renouer mais qui semble difficilement conciliable avec sa condition de mère, et la maladie à laquelle elle a été confrontée. Les coups de téléphone, de plus en plus lapidaires, rythment cette matinée qui tourne au cauchemar, les catastrophes météorologiques s'ajoutant aux incidents domestiques et aux interventions agressives et perturbantes de Tatiana. La tension va ainsi croissant, laissant Holly de plus en plus seule et désemparée, jusqu'à la chute finale, condensée en quelques lignes, qui bouleverse la lecture et remet l'ensemble du récit en perspective. Aussi happant qu'oppressant, Esprit d'hiver constitue un brillant huis clos au fil duquel Laura Kasischke introduit détails et indices en apparence banals et qui se révéleront glaçants. A travers ce roman dont le suspense est brillamment instillé et maintenu jusqu'à la dernière ligne, Laura Kasischke propose une réflexion sur ce que l'on refuse d'admettre, sur le déni, ainsi que sur le resurgissement des souvenirs enfouis, qui ne disparaissent jamais totalement.

Fahrenheit 451

par Bradbury, Ray
451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

G229

par Blondel, Jean-Philippe
Deuxième étage, troisième porte à gauche. Depuis vingt ans, la G229 est son royaume. La table en U. Le rétroprojecteur. Toute une génération d'élèves s'est assise là. Et Monsieur B d'enseigner, de s'énerver, de s'attendrir. Passeur de mots, passeur de vie. Entre ceux qui rament et ceux qui s'envolent. Les parents d'élèves, les inspections tatillonnes, le temps qui passe... Parce qu'il y a un homme derrière le prof, et tout un roman derrière le bureau...

Gentlemen

par Östergren, Klas
Roué de coups, meurtri et terrifié, un jeune écrivain se cache dans un appartement de Stockholm pour écrire l'histoire de ses habitants disparus : les charismatiques frères Morgan. Tout a commencé un an plus tôt, alors qu'il partageait l'appartement de Henry Morgan, boxeur, pianiste, barman et dandy. Les deux amis mènent la belle vie à Stockholm jusqu'au jour où le jeune frère de Henry, Leo - poète, alcoolique, provocateur politique - fait son apparition. Les trois hommes se retrouvent bientôt pris au piège d'une machination qui les dépasse. Au centre, Maud, l'amante, la muse, femme manipulatrice et fatale. Depuis sa publication en Suède en 1980, Gentlemen est devenu un classique, un livre culte, traduit dans vingt-trois pays. Trésor caché de la littérature contemporaine enfin accessible en langue française, ce roman a influencé des générations de lecteurs. Klas Ostergren a publié Gangsters, la suite tant attendue, en 2005.

Grâce et dénuement

par Ferney, Alice
Sur un terrain vague subsiste un clan de Gitans indifférents à la société, à ses règles et à son confort. Leur existence est marquée par les naissances, les petites et les grandes fêtes. Un beau jour, une bibliothécaire déterminée et généreuse se met en tête de faire découvrir la magie de la lecture aux enfants. Se nouent alors des relations de complicité. Car ce que découvre cette étrangère, par-delà la misère et la brutalité, c'est une chaleur particulière, la tendresse, et cette beauté qu'ont les femmes dans le dévouement. Quelque chose d'impalpable qu'on nomme l'humanité.

H2G2 (1) : Le guide du voyageur galactique : H2 G2, I

par Adams, Douglas
Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée: que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie? Pas de panique! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner clans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

Les Lectures à voix haute décollent !

Mercredi 28 mars, les lectures à voix hautes portées par Michel ont accueilli une dizaine de personnes ! 

Nous avons eu la chance d'entendre 8 lectures, extraits d'oeuvres toujours aussi diverses :

 

Nuit de la lecture 2018

Le vendredi 19 janvier, la médiathèque s'inscrivait pour la première fois dans l'évènement national de la Nuit de la lecture, en ouvrant ses portes en nocturne (de 18 à 20h) et vous offrant de jolies lectures à voix hautes grâce à de nombreux partenaires : 

les enfants des écoles, les conteurs du Foyer Rural, le Cercle littéraire du Foyer Rural, et enfin Michel, de l'association Lirenpublic.

 

Thèmes

Malvoyant
Thème par défaut

Horaires

Lundi

fermé

Mardi 14h - 18h
Mercredi

10h - 13h

14h -18h

Jeudi fermé
Vendredi 14h - 18h
Samedi

10h - 13 h

14 h - 17h

Dimanche fermé

Tel : 05 82 95 45 75

Nouveautés