MUSIQUE / CINEMA

LES CD ET LES DVD

Envie de vous faire un bonne petite soirée cinéma à la maison? Envie d'accompagner en musique vos trajets en voiture? Envie de vous mettre à la guitare ou à la batterie pour enquiquiner vos voisins?

 

Bienvenue dans le secteur musique/cinéma! Laissez-vous séduire par nos collections de CD, DVD, partitions et méthodes d'instruments!

 

Des drames,des comédies, des westerns, des thrillers (et bien plus encore) sont à votre disposition! En ce qui concerne la musique, nous vous proposons un large choix en Rock, Rap, Reggae, Jazz, Chanson Française, Musique du Monde, Musique Classique, Musique de Films ou de Relaxation et même des albums de groupes du coin!

 

N'hésitez pas à demander conseil auprès de Cynthia qui se fera un plaisir de vous répondre. N'hésitez pas non plus à partager avec lui vos goûts, vos découvertes et coups de coeur ! Vous participerez ainsi au développement du fonds musique/ciné de votre médiathèque!!!!

Venez découvrir ces nouveautés parmi d'autres : 

Rentrée musicale !!!

Venez découvrir dès à présent les nouveautés musicales de la rentrée ! Vous trouverez un vaste choix d'artistes parmi les différents genres musicaux : chanson française, musiques du monde, jazz et blues, blues-rock, rap, électro et bien d'autres... 

Rentrée musicale !!!

360°

par Kongo Dia Ntotila
Second album du groupe de Kongo-Jazz: KONG DIA NTOTILA. 10 morceaux qui rendent hommage à l'un des genres les plus subtils de la musique africaine. Le tout revisité, plus " urbanisé " et avec de sévères injections de Jazz. L'ensemble est composé de Mulele Matondo (basse), John Kelly (guitare), Mbouta Kissangwa (batterie), Diala Sakuba (guitare) et des britanniques William Scott (saxophone) et Mike Soper (trompette). Combinaison d'énergie et de musique authentique, ce nouvel album génère immédiatement ce sentiment de "feel good ". À voir en live inévitablement!

50

par Chapman, Michael
Songwriter adoré par David Bowie, forte tête du folk anglais, Michael Chapman a traversé ces cinq dernières décennies entre le crachoir et la touche de sa guitare, dont il est un virtuose essentiel et toujours discret. Il célèbre cinquante ans de carrière avec 50, son "premier disque américain".

6 1-2

par Innocents
Les Innocents présentent 6 ʹ, leur nouvel album. Un sixième album et demi. Brut de matières premières. On l'imagine joué dans une maison de famille baignée de lumière, au vieux parquet solide, égratigné par le temps. Un album porté par ses précédents, fort de quatre mains instrumentales, d'une double plume artistique.

Amicalement blues

par Personne, Paul

Any random kindness

par Haelos

Aux lendemains

par Larue, Ben Herbert
Après 10 ans passés à confronter sa plume, ses compositions et sa voix au vivier foisonnant des arts vivants - théâtre, cirque, danse - Ben Herbert Larue revient à ses fondamentaux : la chanson. Il monte en 2015 un trio éponyme et sort un premier EP, Ogre de Parole, qui rencontre un réel engouement sur la scène chanson. Depuis, fort de ces années de rencontres, d'écriture et de scène, il distille ses mots sur les routes, de sa voix grave et rocailleuse. Il présente cette saison un nouveau concert, à l'occasion de la sortie de son album Aux Lendemains. Ben Herbert Larue est un chanteur poète " touche à tout ". Tour à tour musicien, chanteur ou écrivain public, il promène librement son regard sur le monde pour y débusquer la poésie du quotidien, en s'amusant de la multiplicité des formes, des espaces et des contextes. Artiste associé à la Maison de Poésie de Normandie, il collabore fréquemment avec de nombreux poètes, slameurs et paroliers. En trois saisons, il donne une centaine de concerts en France et dans les pays francophones -Suisse, Québec, où il est notamment invité à représenter la France à la Maison de la Culture de Montréal. Il se produit en première partie d'Arthur H, de Thomas Dutronc, d'Yves Jamait ou encore de Christian Olivier.

Aw sa yone : vol.2

par Thiès, Dieuf-Dieul de

B.Theme : Jazz Impressions of Paris

par AZ Testa Quintet
Cet album sorti en novembre 2017 est un disque d'Antonio Testa qui met l'accent sur le compositeur et le pianiste. Un premier projet d'album résolument plus solitaire est devenu un album en quintet avec des amis et de nouveaux musiciens. Certaines compositions et arrangements ont été finalisés par Antonio Testa après le 13 novembre 2015. Le morceau Paris After Dark a été écrit après cette date. Cependant l'aspect initialement introspectif se retrouve, notamment dans les morceaux en duo ou dans les morceaux en piano solo.

Cambio

par Chica
C'est bien de la "réalité multiculturelle" entre l'Amérique Latine et la France, entre Paris Belleville et le Venezuela, que naissent les compositions de La Chica, ses paroles et son style. A travers sa musique, La Chica réunit deux mondes en proposant un collage de textures sonores, empruntées à son héritage et à diverses influences modernes, tout en cassant les codes établis. C'est autour du piano et des claviers que s'est créé son univers, mélangeant habilement ses inspirations classiques, son amour pour Debussy avec la profondeur des nappes de synthés analogiques. Sans déguisements, elle transmet une émotion à l'état brut, entre pensées abstraites et introspection poétique. Un album incisif et brut sans délaisser complètement l'introspection lucide qui marquait ses précédentes compositions, elle exprime sans ambiguïté ses désirs de changement voire de métamorphose. Ses textes s'inspirent davantage du réel, notamment des derniers évènements au Venezuela, et les compositions se font plus tranchées construisant un album contrasté où elle sait passer avec bonheur d'un chant de guerrière à un poème murmuré à elle-même.

Cinéma

par Capuçon, Renaud
Le plus grand violoniste français et l'orchestre Philharmonique de Bruxelles subliment 19 chefs-d'oeuvre du 7e art (Le Parrain, Amélie Poulain, Out of Africa, Mission, La liste de Schindler, Le Mépris...) Pour son nouvel album, Renaud Capuçon, grand amateur de Cinéma, a choisi le monde si évocateur des musiques de films et se fond merveilleusement dans les univers variés des musiques de Cosma, Legrand, Delerue, Tiersen, Morricone, Williams, Barry, Rota, Mancini, Jarre, Desplat, Horner.

Crime of the century

par Supertramp
Pour célébrer le 40 ème anniversaire de sa sortie, l'album a été remasterisé. Le concert a été mixé par Ken Scott le producteur de Crime of the Century. Le groupe y joue l'intégralité de l'album et présente également de nouveaux titres qui seront sur l'album suivant, Crisis ? What Crisis ? L'édition Deluxe contient le concert inédit que le groupe a donné à l'Hammersmith Odeon de Londres en mars 1975.

Daba

par Oum
Après Soul of Morocco en 2013 et Zarabi en 2015, avec ce troisième disque Daba, Oum franchit un nouveau cap. Elle se rend avec ses musiciens à Berlin afin de réaliser un disque à la fois atmosphérique et dansant, dont la direction artistique a été confiée à la poétesse, chanteuse et oudiste palestinienne Kamilya Jubran. L'orchestration de Daba demeure globalement acoustique, mais quelques sons électroniques habillent pour la 1ère fois les chansons, comme pour évoquer par échos des problématiques plus contemporaines traitées dans les paroles de l'album ; la nature menacée, le sort réservé aux migrants, le statut des femmes, mais aussi une exhortation de vivre pleinement dans le présent. Oum se positionne ainsi comme une Marocaine, une Africaine et une femme du monde convaincue que les barrières culturelles pèsent moins que ce qui peut nous rassembler.

Doko mien

par Ibibio sound machine
" La musique est un langage universel, mais le langage parlé peut nous aider à réfléchir à ce qui nous touche, ce qui nous fait ressentir certaines choses, ce qu'on veut voir dans le monde. " dit Eno Williams, la chanteuse de Ibibio Sound Machine. Là où Williams chante en anglais et en ibibio - le langage nigérien dont est tiré le nom du groupe - sur Doko Mien, ses musiciens arrivent à produire un univers à la fois délicieusement et confortablement familier, entièrement propre au groupe. Ces collages musicaux inventifs accompagnent parfaitement les paroles mystiques de Williams et Doko Mien brise les frontières entre les cultures, entre la nature et la technologie, entre la joie et la douleur, entre les traditions et le futur.

Forever gentlemen

Gallipoli

par Beirut
Retour aux sources de Beirut avec ce nouvel album "Galipolli" enregistré entre New York, l'Italie et Berlin. Cet album a vu le jour dans l'esprit de Zach Condon lorsqu'il a pu remettre la main sur son orgue Farfisa, sur lequel il avait écrit la plupart des chansons de son premier album "Gulag Orkestar" en 2006 et du second "The Flying Club Cup" en 2007. Trois ans après leur dernier album, No No No, Beirut revient avec ses sonorités cuivrées propres à leur début, ce Gallipoli est un énième voyage musical à travers de nombreuses influences musicales qui devrait ravir tous les fans du groupe.

John Barry

par Barry, John

Laissez passer

par Tootard
Tootard ("Fraises" en langue Arabe) vient du village de Majdal Shams, dans les territoires occupés du Plateau du Golan. Leurs Laissez-Passer stipule que leur nationalité est "indéterminée". Ils considèrent leur musique comme le seul et unique laissez-passer vers un monde qui les acceptera, un monde meilleur. Ce premier album condense des influences multiples : blues du désert, rock psychédélique, reggae... Soit un sentiment de liberté intense, jubilatoire et communicatif qui emporte l'auditeur tout au long des 10 titres dansants et hypnotiques !

Le fleuve

par Anga

Les oubliés

par Sers, Gauvain

Les plus beaux duos d'amour

par Collectif
Les plus grands duos réalisés au disque dans les années 50 et début 60, enfin réunis en CD ! 50 titres connus ou rares, interprétés par les plus grandes vedettes de la chanson de l’époque ! A deux, c’est mieux, comme le dit le dicton !

Let's rock

par Black Keys
Nouvel album très attendu, leur premier en cinq ans, "Let's Rock" est un retour au rock original et immédiat du chanteur et guitariste Dan Auerbach et du batteur Patrick Carney. Depuis la sortie de'Turn Blue'en 2014, le duo aux six Grammys, a été force créative derrière de nombreux artistes comme Yola, Shannon Shaw, Tobias Jesso Jr ou encore Wild Belle, mais c'est lorsqu'ils se retrouvent ensemble, comme depuis seize ans, que la véritable magie se produit. "Let's Rock" a été écrit, enregistré dans des conditions de live et produit par Auerbach et Carney au studio Easy Eye Sound à Nashville. Décrit par le batteur comme un hommage à la guitar électrique, ils ont adopté pour ce nouveau projet une approche primitive et éliminé tout le superfl u comme à leurs débuts.

Lily Passion

par Barbara

Lys & love tour

par Voulzy, Laurent
Equilibre parfait entre "Lys & love" et un best of de ses plus grands tubes : plus de deux heures de périple musical dont le concert à l'Eglise St Eustache est le fil d'Ariane.

Music for films

par Bregovic, Goran

Pandiyé

par Kamaty, Maya
Un véritable voyage entre tradition et modernité. Il paraît loin le temps, tout juste dix ans, où la "môme Pounia" (fille de membre fondateur du Gilbert Pounia, célèbre ), alors étudiante à Montpellier, sortait du Ziskakan bois et faisait, comme choriste, ses premiers pas sur scène. Depuis, Maya a retrouvé son île et s'est emparé de la langue créole en même temps que du maloya, ce blues ternaire hérité des esclaves malgaches et africains. Maya Kamaty et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l'organique et l'électronique. Leur maloya réinventé n'appartient plus seulement à La Réunion, mais au monde. Il n'empêche : l'émotion reste dans la pulsation, les messages dans les images, force vive de la langue créole.

Polaroid experience

par Youssoupha
Le nouvel album de Youssoupha.3 ans après les succès de "Noir D****" (double disque de platine) et "Ngrtd" (disque de platine), Youssoupha revient avec un album authentique aux punchlines mêlant poésie, ironie et égotrip.Ce 5ème album "Polaroid experience" inspiré par ses jeunes années, retrace son parcours autour de sonorités associant modernité et nostalgie.

Poussière d'étoiles : ghbar njoum

par Yuma
Le duo Yuma composé de Sabrine Jenhani (chant et compositions) et de Ramy Zoghlemi (chant, guitare et compositions) fait partie de la nouvelle vague de la musique alternative tunisienne. Loin de la culture populaire habituelle qui domine la scène tunisienne, Yuma produit une musique qui s'inscrit dans un registre chanson folk/world.

Rebel diwana

par Robin, Titi
Depuis plus de 30 ans, Titi Robin navigue aux confluences des cultures tziganes, orientales et européennes, jouant la guitare, l'oud, le bouzouq et demeurant le compositeur exclusif de ces nombreux projets. Après 20 albums, sa musique change de peau et d'outils avec Rebel Diwana. Pour la première fois, l'artiste pose sa voix sur ses propres mots et utilise la guitare électrique, instrument emblématique de la culture occidentale, tout cela sans rien abdiquer de sa vision et de son approche modale, mélodique et rythmique. Recueil de poèmes acérés et sensuels, Rebel Diwana est en vérité la réaffirmation d'un regard aigu sur le monde qui, dans un même mouvement, en saisit la violence et la beauté.

Santa plastica

par Hermanas caronni
"De l'Opéra de Buenos Aires aux scènes européennes où elles ont fait chanter leur violoncelle et leur clarinette, Las Hermanas Caronni se sont affranchies peu à peu de l'académisme de leur formation classique pour se jeter dans le maelstrom musical d'aujourd'hui. Argentines de naissance et italiennes, russes et suisses d'ascendance, elles ont parcouru le monde avant de s'installer en France à la fin des années 90 où elles ont formé leur duo. Au fil de leurs albums, elles ont à chaque fois intégré de nouvelles influences qui enrichissent leur répertoire et une rencontre avec Erik Truffaz aura suffi pour convaincre le trompettiste de se joindre à elles, les deux jumelles faisant un pas de plus vers le jazz avec lequel elles ont toujours voulu flirter. Entre la beauté grave de la clarinette basse de Gianna et le violoncelle caméléon de Laura, les compositions des deux soeurs, souvent inspirées de pièces classiques ou contemporaines, les emmènent vers de nouveaux territoires, même si l'âme de la milonga rôde encore entre les notes. Un éclectisme qui ne renie rien de leurs origines mais qui confesse un appétit musical immense." (Philippe Vincent)

Thèmes

Malvoyant
Thème par défaut

Horaires

Lundi

fermé

Mardi 14h - 18h
Mercredi

10h - 13h

14h -18h

Jeudi fermé
Vendredi 14h - 18h
Samedi

10h - 13 h

14 h - 17h

Dimanche fermé

Tel : 05 82 95 45 75

Nouveautés